Les îles de l’archipel charentais dégagent une atmosphère calme et reposante. Après un séjour passé à visiter ces véritables joyaux bercés par l’Atlantique vous n’aurez qu’une envie, renouveler l’expérience pour vos prochaines vacances.

L’île d’Oléron, une terre baignée de soleil

Deuxième île la plus peuplée de France après la Corse, Oléron s’étend sur 30 km de long et 8 km de large. Ce territoire insulaire a su préserver son caractère sauvage et séduit par son paysage parfaitement intact. S’accorder un séjour sur l’île d’Oléron, c’est s’offrir l’assurance de se détendre sur des plages de sable fin où le calme règne en maître. Randonnées, visites de villages de charme, dégustation de produits de la mer, découverte du marais salant de Port des Salines, ce bout de terre bénéficiant d’un fort taux d’ensoleillement toute l’année a tout pour plaire.
L’île d’Oléron se rejoint par un pont de près de 3 km depuis Bourcefranc-le-Chapus. Il ne vous restera plus qu’à vous rendre à Saint-Trojan-les Bains afin de monter à bord d’un petit train qui vous conduira à la plage féerique de Gatseau. Vous assisterez ensuite à la criée au port de la Cotinière avant d’atteindre le phare de Chassiron où le panorama est absolument fantastique. En poursuivant votre périple à travers l’île d’Oléron, Boyardville vous invite à flâner sur son port de plaisance et à faire une sieste sur sa plage. Vous apercevrez au large le fort Boyard et à proximité un petit bout de terre, c’est l’ile d’Aix, l’occasion de prendre le bateau pour approcher ses imposantes murailles de plus près et de visiter l’ile d’Aix. Enfin, les amateurs de gastronomie prendront la route des huîtres pour faire une halte culinaire au port ostréicole du Château d’Oléron.

Une escale reposante sur l’île de Ré

S’étirant sur 26 km de long et 70 m à 5 km de large, l’île de Ré est la quatrième plus grande île française. Accordez-vous une parenthèse de sérénité en rejoignant le port de La Pallice près de La Rochelle. De là, vous emprunterez le pont qui traverse l’Atlantique sur quasiment 3 km de paysage enchanteur. D’ailleurs, une halte s’impose au belvédère afin d’admirer la vue imprenable sur l’île de Ré. Vous débarquerez à la pointe de Sablanceaux pour rejoindre la capitale rhétaise Saint-Martin de Ré. Flânez sur les quais, observez les pêcheurs rentrant au port et promenez-vous sur les remparts de Vauban.
Si vous souhaitez vous baigner, la station balnéaire de La Couarde-sur-Mer possède une plage où il fait bon se relaxer. Faites un détour par le village de Loix pour vous imprégner de son caractère authentique, mais aussi pour déambuler à travers les marais salants et découvrir le travail des sauniers. Vous serez en outre surpris par le ballet incessant des oiseaux marins !
Prenez le temps de visiter Ars-en-Ré. Poussez les portes de l’église Saint-Etienne et son splendide clocher noir et blanc, arpentez les venelles et les ruelles étroites longeant de pittoresques maisons aux volets verts. Enfin, terminez votre escapade au phare des Baleines afin de profiter d’un panorama à couper le souffle.

Le charme authentique de l’île d’Aix

L’île d’Aix est le lieu idéal si vous êtes en quête de dépaysement et de quiétude. Ce petit territoire de 3 km de long et de 600 m de large est classé site naturel remarquable, vous donnant l’impression de passer un séjour hors du temps.
Ici, les voitures n’existent pas. Le tour de l’île se fait à pied, à vélo ou en calèche pour contempler une faune et une flore intactes. Les forêts de pins se traversent pour dévoiler des marais et des vignobles, puis des plages de sable fin qui laissent place ci et là à des falaises tombant à pic dans une eau cristalline.
Pour rejoindre ce petit paradis terrestre, vous devez prendre le bac transbordeur à la Pointe de La Fumée au nord de Fouras-les-Bains. Si vous partez depuis le port de plaisance à Boyardville, une croisière en voilier ou en bateau vous est proposée pour rejoindre l’ile d’Aix. Vous débarquerez à la Pointe Sainte Catherine pour rejoindre les ruelles étroites du bourg qui serpentent entre les maisons blanches ornés de volets colorés et de roses trémières. Ne manquez pas la visite de l’église, du musée de la maison de l’Empereur mais aussi l’atelier d’objets et de bijoux en nacre. Le fort de la Rade est également incontournable afin d’admirer la vue sur les deux phares de l’île, la côte, le fort Boyard et la Lumineuse Oléron.

Une échappée sauvage sur l’île Madame

Située sur la rive gauche de l’estuaire de la Charente, l’île Madame est la plus petite de l’archipel charentais. Elle s’étire sur 800 m de long et 400 m de large, pour faire face à Oléron et le fort Boyard. Pour rejoindre ce bout de terre encore intact, il suffit d’emprunter la Passe aux bœufs à marée basse, l’occasion de s’offrir une balade à pied d’un km depuis Port-des-Barques.
Ce site naturel classé ne compte qu’un seul habitant à l’année et représente l’endroit rêvé pour s’adonner à la randonnée, aux promenades à vélo et à la pêche. Gravissez le point culminant de l’île afin de rejoindre le fort. Le panorama à 360° sur le littoral charentais est époustouflant. Vous distinguerez entre autres Fouras-les-Bains, l’île d’Aix mais aussi le pont de l’île de Ré et La Rochelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE