Noirmoutier, Yeu, Oléron et l’île aux Oiseaux, autant de promesses magiques sur des îles possédant chacune son identité, mais qui ont l’océan Atlantique en partage. Grandes ou petites, ces quatre îles françaises vous offrent un dépaysement garanti.

L’île d’Oléron « la lumineuse »

Située dans la région Nouvelle-Aquitaine, face au littoral de la Charente-Maritime, Oléron est la deuxième île française avec une superficie de 175 km². Elle est connectée au continent par un pont d’environ 3 km de long et des liaisons maritimes. Oléron offre des plages et forêts, une côte sauvage, des ports de plaisance et de pêche, des villes et des villages pittoresques. Sillonnez le réseau de pistes cyclables à la découverte de la nature avec parcs à huîtres et de leurs cabanes colorées, de l’estran où pêcher à pied ou encore du marais des Oiseaux et des salines. Ne ratez pas la citadelle du Château d’Oléron et le phare de Chassiron le célèbre fort Boyard. Dégustez les huîtres de Marennes-Oléron et la mouclade. Découvrez ce joyau maintenant !

Noirmoutier, « l’île aux mimosas »

Située dans la région Pays de Loire en face des côtes de la Vendée, Noirmoutier jouit d’une superficie de 49 km². Pour la rejoindre, vous emprunterez le passage du Gois, une chaussée qui se découvre à marée basse, ou le pont de Noirmoutier de 583 m.
Douceur du climat, marais salants, dunes, forêts de chênes verts du bois de La Chaise ombragent de belles plages et accueillent de magnifiques villas balnéaires centenaires et la maison-phare de la pointe des Dames. Longez l’Océan en suivant la promenade des Souzeax et découvrez les criques. La réserve naturelle nationale des marais de Müllembourg et la réserve naturelle régionale du polder de Sébastopol accueillent une faune et une flore abondante. Vous y rencontrerez notamment des papillons, de quoi réjouir vos yeux sur le circuit qui permet de découvrir le dernier site. Les spécialités sont le sel et la fleur de sel ainsi que les fameuses pommes de terre servies dans tous les restaurants de l’île.

L’île d’Yeu, une véritable insularité

Ile située dans la région Pays-de-la-Loire dans le département de la Vendée et rattachée à la commune de L’Île-d’Yeu. Profitez déjà du charme de l’arrivée par bateau, voilier ou catamaran, la vue du ciel en avion est magnifique. D’une superficie de 23 km² environ, elle abrite une côte orientale sablonneuse et verdoyante face au continent. Elle montre également une côte occidentale sauvage rocheuse avec des falaises et des criques. Autrement dit, l’est de l’île rappelle la Vendée tandis que l’ouest évoque la Bretagne. La circulation étant limitée, vos découvrirez à pied ou à vélo les sentiers de douaniers et les villages aux maisons basses. Visitez le fort de Pierre levée et dégustez les produits de la mer.

L’île aux Oiseaux

Située dans région Nouvelle-Aquitaine dans le département de la Gironde, l’île aux Oiseaux est administrativement rattachée à La Teste-de-Buch. Sa superficie varie de 165 ha à marée haute à 1 700 ha à marée basse. Au cœur du bassin d’Arcachon, l’île est d’une beauté sauvage et préservée. Terre et eau se mêlent intimement pour accueillir de nombreux oiseaux au milieu de parcs à huîtres et de la cinquantaine de cabanes, dont les fameuses cabanes tchanquées, signifiant « montées sur échasses ». L’île est difficile d’accès pour des raisons de sécurité. Mais, des visites guidées en bateau sont possibles au départ d’Arcachon, du Cap-Ferret, ainsi que du Moulineau ou d’Andernos-les-Bains durant la période estivale.

LAISSER UN COMMENTAIRE