Vous avez l’intention de découvrir bientôt les joies de la pêche à la ligne. Malheureusement, vous n’avez aucune idée des accessoires de pêche nécessaires. Inventaire à l’usage du pêcheur débutant.

Préambule

Avant de bien choisir votre matériel de pêche, vous devez acheter un permis de pêche. Pour ce faire, vous avez le choix entre une association de pêche, le site cartedepeche.fr ou un revendeur agréé. Vous obtiendrez une carte de pêche à produire en cas de contrôle, pour éviter l’amende forfaitaire.
Choisissez votre équipement en fonction de votre morphologie et de votre condition physique, selon que vous pratiquez la pêche de loisir ou la pêche sportive. Mais aussi en fonction du lieu où vous aimez l’exercer. Vous utiliserez un équipement différent pour la pêche en mer, la pêche à pied sur la plage, la pêche en eau douce (rivière, étang, lac…)… Ce qui détermine aussi le type de poissons que vous rencontrerez.
Vous devez aussi respecter l’environnement et protéger la biodiversité. Pensez à vérifier la taille minimale légale du poisson et adoptez la technique de pêche du no-kill. Elle consiste à remettre à l’eau les poissons qui ont mordu à l’hameçon pour assurer leur reproduction.

Canne à pêche : l’équipement essentiel

La canne à pêche est un bâton ou une perche flexible munie d’une ligne de pêche à son extrémité. Elle sert à lancer au mieux un appât à l’endroit voulu.
Les critères d’action, de résistance et de puissance sont prépondérants dans l’achat de votre canne. Par exemple pour la pêche aux leurres, préférez-vous une canne parabolique, semi-parabolique ou de pointe ? Quel module vous faut-il ? Le mieux est de prendre conseil auprès d’un spécialiste.
Pour capturer du poisson à bonne distance de la berge, la canne télescopique (coulissante) et la canne à emmanchement (emboitées) jouent sur leur longueur. Les cannes courtes sont plutôt réservées à la pêche en mouvement ou sur un bateau.
Il existe autant de types de cannes à pêche que de type de poissons à pêcher et de techniques. Les cannes sont à adapter selon que vous pratiquez la pêche aux carnassiers, la pêche à la truite, à la carpe ou au brochet. Selon la technique de pêche, vous privilégierez la canne à lancer ou la canne à mouche, par exemple.

L’équipement de pêche complémentaire

Une ligne de pêche se compose d’un flotteur, d’un hameçon, d’un corps de ligne et d’un bas de ligne. Vous pouvez choisir une ligne montée ou l’assembler vous-même. Si vous hésitez, choisissez un kit de pêche qui fournit l’équipement de base : canne, moulinet et appâts.
Le fil de pêche est transparent et fin pour passer inaperçu. Vous aurez le choix entre le nylon, la tresse ou le fluorocarbone. Le plus utilisé reste le fil nylon pour les débutants et la pêche aux leurres.
Le moulinet est un appareil qui se fixe sur la canne à pêche dans lequel on enroule et on déroule le fil de pêche. Vous avez le choix entre le moulinet à tambour fixe, ou lancer léger, et le moulinet à tambour tournant, ou lancer lourd.

LAISSER UN COMMENTAIRE